Crédit photo : Kathy Giroux

Qu’est-ce que le vol d’identité ?

En juin 2019, Desjardins avait annoncé le vol de données chez ses membres particuliers. Avec la prestation canadienne d’urgence (PCU), les cas de fraudes ainsi que de vols d’identités ont été signalés durant la pandémie. « Le vol d’identité est la possession et utilisation de renseignements personnels autres que les nôtres dans le but de s’identifier comme étant une personne que nous ne sommes pas », explique Equifax Canada (échange de courriels, 7 octobre 2020). 

Crédit photo : Kathy Giroux

Combien de fraudes ont été signalées depuis le début de la pandémie ?

« Beaucoup  », raconte Equifax Canada, « Presque tous les types de produits ont vu leur taux de fraude augmenter depuis le début de la pandémie. » Le 30 septembre 2020, 39 696 signalements de fraudes à travers le pays ont été comptés par le Centre antifraude du Canada. Pour les vols d’identités, le Québec a signalé entre le 6 mars et le 31 juillet 1578 fraudes sur un total de 4730 qui avaient été rapporté au total.

Crédit Photo : Kathy Giroux

Comment est-ce que les fraudeurs s’y prennent ?

« La fraude d’identité se compose souvent de plusieurs étapes, l’acquisition et le vol d’informations personnelles (soit par hameçonnage, soit à partir de violations de données), la production de faux identifiants et la création ou l’accès de compte, le remplissage de l’application CERB (PCU) et enfin il y aurait probablement un blanchiment d’argent, composant par lequel les fraudeurs déplacent ou retirent l’argent des comptes de fraude », explique Jeff Thomson, analyste principal du renseignement de la GRC (Gendarmerie royale du Canada) (Échange de courriels, 7 octobre 2020).  Les fraudeurs utilisent de plus en plus souvent des méthodes informatiques pour voler les données dont ils ont besoin. « Des programmes de type spyware, keylogger ou autres virus sont responsable d’une bonne partie des vols », dit Equifax Canada. Souvent, les fraudeurs vont utiliser l’hameçonnage pour récupérer les données nécessaires en envoyant des courriels comportant des pièces jointes frauduleuses, des faux concours ou encore des liens qui ressemblent au portail des institutions financières. Les particuliers vont completer la demande en leur nom et vont le renvoyer au destinataire, qui par la suite aura accès à leurs informations.

Crédit Photo : Kathy Giroux

Que faire lorsque notre identité a été volée ?

« Le moment où l’on réalise que notre identité a été volée c’est un moment de pure frustration et c’est tout à fait normal. Peu de choses nous sont plus propres que le fait d’être le seul à être soi-même!! », fait part Equifax Canada. Lorsqu’on découvre que notre identité a été volée, plusieurs sentiments font surface, passant de la colère à de l’incompréhension. Lorsqu’une telle chose arrive, il faut tout de suite contacter sa banque, son agence de crédit, rapporter l’événement au Centre antifraude du Canada et même aller jusqu’à le dire à la police. Plusieurs moyens ont été mis en place pour protéger les comptes. Adhérer à des services d’alertes pour ses comptes avec Trans-Union ou encore Equifax ou même Sécurizone pour prévenir s’il y a n’importe quel changement ou utilisation de votre identité. 

Crédit photo : Kathy Giroux

Quelles sont les conséquences d’un vol d’identité ?

« En soi, le vol d’identité peut être corrigé, mais certaines de ces conséquences peuvent s’avérer irréversibles », explique Equifax Canada. Les données qui ont été volées ne peuvent pas être remplacées. « La fraude peut avoir un impact sur votre pointage de crédit et votre profil économique – au départ, vous êtes responsable des cas de fraude ou d’utilisation abusive sous votre profil et, dans la plupart des cas, un fardeau inverse existe lorsque vous êtes tenu de fournir la preuve aux créanciers ou à d’autres que l’activité n’a pas été commise par vous et que vous n’en avez pas profité », raconte Jeff Thomson. Un vol d’identité peut même aller jusqu’à empêcher une personne d’acheter une maison ou même de faire un emprunt à la banque puisque jusqu’à ce que les choses soient remises en place, chaque transaction est sous la responsabilité du particulier.

Crédit photo : Centre antifraude du Canada

Qu’est-ce qu’il faut faire pour contrer une fraude ou un vol d’identité ?

Pour contrer les vols d’identités ainsi que les fraudes, il faut protéger ses renseignements personnels, faire attention à ce qu’on publie sur les réseaux sociaux, changer fréquemment son mot de passe, ne pas utiliser le même mot de passe pour chaque compte qu’on possède et ne pas partager ceux-ci avec tout le monde. Il faut être vigilant lorsqu’on reçoit des liens internet et faire attention à où on clique.  L’utilisation d’un anti-virus peut se trouver à être utile afin de se protéger des systèmes malveillants. « C’est à petits pas que l’on va loin », déclare M. Thomson. Chaque petite action pour se protéger aide à rendre la tâche difficile pour les hameçonneurs et les fraudeurs. 

Sources

https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1724179/pcu-fraude-paiements

https://www.journaldemontreal.com/2020/09/30/les-plaintes-pour-vol-didentite-plus-nombreuses-au-quebec

https://citation-celebre.leparisien.fr/citation/petit-a-petit

https://www.consumer.equifax.ca/fr/personnel/education/identite/les-types-de-vol-d-identite/

https://www.transunion.com/global-presence

https://newsroom.transunion.com

https://www.assurances-bnc.ca/habitation/protection-sos-identite.html

https://www.inc-conso.fr/content/victimes-dusurpation-didentite-la-bonne-marche-suivre-avec-lalldc

https://www.ontario.ca/fr/page/comment-eviter-le-vol-didentite-ou-recouvrer-votre-identite

https://antifraudcentre-centreantifraude.ca/scams-fraudes/victim-victime-fra.htm

https://www.lapresse.ca/affaires/entreprises/2020-06-19/vol-de-donnees-chez-desjardins-la-catastrophe-un-an-plus-tard

https://www.bnc.ca/fr/natbank/l-abc-de-la-securite.html

https://www.antifraudcentre-centreantifraude.ca/index-fra.htm

https://www.bnc.ca/fr/a-propos-de-nous/nouvelles/salle-de-presse/communiques-de-presse/2017/20171002-Campagne-Je-garde-ca-pour-moi-trois-institutions-financieres-quebecoises-contre-fraude.html

Auteurs